Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

« Il vaut mieux supprimer les niches fiscales qu'augmenter les impôts. »

Immortel axiome de notre ministre du budget dont vous constaterez qu'il n'augmentera pas vos impôts en recevant votre feuille d'imposition !?

Je pensais jusqu'ici que les niches fiscales étaient un moyen de corriger des distorsions, des aberrations fiscales, d'alléger les impôts là où ils prenaient un caractère injuste ou scandaleux.

Et voici que supprimer les niches fiscales ce n'est pas augmenter les impôts pour ceux qui payent un impôt c'est-à-dire les classes moyennes.

Oui, je le réaffirme les socialistes sont des tyrannosaures pour les classes moyennes.

Je vous rappelle la lecture de mon modeste traité politique qui vous sera non pas d'un grand bienfait ni d'un grand réconfort mais au moins vous fera mieux toucher du doigt que voter est un acte important qui engage non pas votre raison, ni votre cœur, je sais que vous n'en avez cure mais votre porte-monnaie dont je sais que comme moi vous y portez l'attention que porte Harpagon à sa cassette.

http://fr.calameo.com/read/000195935c7a3c2e5eed7

Ah ! Que les pauvres sont heureux qui ne payent pas d'impôts et donc ne supporteront pas cette suppression des niches fiscales et qui continueront de recevoir toute sorte de primes,surprimes, arrérages, assistances, attributions,gratifications,indemnités,mensualités, pensions, prestations, provisions, rentes,secours,soutiens,subsides, subventions, allocations, assistances, casuels, compensations, dédommagements, dotations,émoluments, gratifications, paiements, apports, rémunérations, ressources, rétributions, surestaries, wergelds, aides et autres...

Comme la liste est infinie permettez-moi de l'abréger.

***

Voici les lois n° 3 et 4 de mon modeste traité politique si vous ne désirez pas le lire en entier :

Loi n°3) En démocratie, la droite au pouvoir privilégie la plus grande production de richesses possible.

Corollaire 1) Les inégalités économiques et sociales augmentent.

Corollaire 2) Malgré l'amélioration générale du niveau de vie de tous y compris des plus pauvres, le mécontentement s’accroît du fait de la jalousie de tous contre tous.

Loi n°4) En démocratie, la gauche au pouvoir privilégie la plus grande égalité possible.

Corollaire 1) Les inégalités économiques et sociales diminuent.

Corollaire 2) Du fait de l'universelle jalousie de tous contre tous, malgré le recul des inégalités, comme une parfaite égalité ne peut être atteinte, le mécontentement s’accroît.

Corollaire 3) La production n'étant plus l'objectif essentiel, le chômage fait son apparition qui ajoute au mécontentement, l'inquiétude.

Commentaire: C'est cette montée des mécontentements qui expliquent l'alternance gauche droite.

Axiome 1) En période de crise économique il est plus adéquat que la droite exerce le pouvoir et en période de croissance, la gauche.

Commentaire: Dans le cas contraire la paralysie gagne les gouvernements.

En période de croissance la droite au pouvoir ne fait que suivre l'enrichissement des plus riches et ne met pas un frein à l'accroissement des inégalités qui deviennent d'autant plus insupportables que les citoyens n'ignorent rien de cette augmentation de la richesse dont ils pensent à juste titre qu'elle est accaparée par les plus riches.

En période de crise la gauche au pouvoir ne fait qu'accompagner l'appauvrissement général par une répartition plus égalitaire de cet appauvrissement qui ne s'avère d'aucune manière une consolation pour les plus pauvres qui n'ignorent pas que les inégalités persistent et qui ont le sentiment qu'elles augmentent du fait de la détérioration de leur niveau de vie et de la montée du chômage, idem pour les classes moyennes qui constatent un phénomène comparable pour elles.

D'autre part je vous conseille pour approfondir votre réflexion un mien article prémonitoire ( rassurez-vous, il y en a beaucoup d'autres où mes "prémonitions" sont du niveau, même pas de Nostradamus, mais du premier charlatan ou sondeur venu!)

Supprimer les niches fiscales ce n'est pas augmenter les impôts (sic) (hic)
Supprimer les niches fiscales ce n'est pas augmenter les impôts (sic) (hic)
Tag(s) : #Fiscalité