Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Voici quelques modestes dispositifs pour éclairer notre lanterne.

Vous constaterez que vous n'avez besoin que de grands bis, ou de ballons gonflés à l'hélium, ou de diables ou de sac à dos, ou de cannes ou de casques de mineur ou d'oiseaux bienveillants et bien entendu de torches à leds.

Modestes dispositifs pour éclairer notre lanterne

Voici ce que donne ces modestes dispositifs lorsque nous sommes confrontés aux vraies bouteilles à encre que sont par exemple les affaires du Moyen-orient.

Voir un précédent article où je m'efforcer d'éclairer cette situation:

http://fablehaikus.over-blog.com/chacun-a-sa-musique-propre-qui-ne-peut-%C3%AAtre-entendue-que-par-celui-ou-celle-de-qui-il-entend-la-musique

En concluant :

Sachez qu' au Moyen-Orient la situation diplomatique est donc simple : Tout le monde peut-être ennemi de tout le monde et allié de tout le monde - mais surtout ennemi.

C'est pourquoi il est urgent que la France se mêle des affaires du Moyen-Orient pour y mettre de l'ordre(?!)

Modestes dispositifs pour éclairer notre lanterne

Cela ne vous éclaire guère sur ces problèmes, laissons agir notre président.

Vous trouvez qu'il a fort à faire avec le président Russe Poutine?

En effet nous sommes en présence d'un combat de titans entre le champion de la synthèse, de la quadrature du cercle et le champion des échecs et du cynisme.

Oui il semble que Poutine a toujours un coup d'avance... Mais...

Mais rien ne sert de partir à point, il vaut mieux tirer vite,

Qui vivra ne mourra pas,

Autant en emporte le ventre,

Après-demain est un autre jour que demain,

Tant va la cruche à l'eau qu'elle se remplit,

Un tiens ne vaut pas mieux que quatre tu l'auras,

Qui a bu divaguera,

Les dieux et les devins se trompent beaucoup plus qu'on ne pense,

Les petits ruisseaux ne font pas les grandes clairières,

Petit à petit l'oiseau fait son bonhomme de chemin,

l'appétit vient en marchant,

Mieux vaut avoir plus d'une corde à son violon,

Quand il n'y en a plus il n' y en aura pas encore,

Un homme averti ne vaut pas plus que deux hommes avertis,

Ventre affamé fait la sourde oreille,

Au royaume des aveugles les borgnes peuvent être sourds,

Mieux vaut dix qui cherchent que un qui croît savoir,

Rien ne vient à point à qui attend,

On peut avoir l'argent du beurre, le beurre, le sourire de la crémière en cherchant bien,

Faute confessée n'évite pas la prison,

Faute de blé on va en prison,

Faute confessée totalement pardonnée avec Taubira,

Qui casse les pots ne les paiera pas s'il n'avoue pas, et même... s'il avoue avec Taubira,

Qui veut noyer son chien doit l'amener à la mer,

A force de forger on a des ampoules aux mains,

Il n' y a pas que la vérité qui blesse les balles aussi,

Il n'y a pas que la vérité qui blesse, les mensonges aussi,

Il n'y a pas que la vérité qui blesse l'amour aussi,

Il n'y a pas que la vérité qui blesse une chute de tabouret aussi,

Il n'y a pas que la vérité qui blesse, les promesses n'ont tenues aussi,

Il n'y a pas que la vérité qui blesse, la goutte d'eau qui fait déborder le vase aussi,

Le soleil ne luit pas également pour tous,

Tous les chemins mènent à la mort, mieux vaut éviter les raccourcis,

Qui paye ses dettes enrichit l'autre,

A quelque chose malheur n'est jamais bon,

Après la pluie, encore la pluie, après encore la pluie la pluie jusqu'à l'été,

Un de perdu dix de pendus,

- Stop! Assez avec vos proverbes !

- Un petit dernier ?

- Bon si vous y tenez !

- Voici :Avec des si il est vain d'essayer de mettre Paris en bouteille si vous ne l'avez pas bue jusqu'à la dernière goutte.

- Bof !

- Un dernier : L'argent à la bonne odeur de la brioche chaude le matin, du stockfish à la niçoise à midi, de la soupe au pistou le soir,

Modestes dispositifs pour éclairer notre lanterne
Tag(s) : #Politique