Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Hommage à Eric Le Boucher : l' affaire Benalla ne doit pas empêcher Emmanuel Macron de continuer à réformer

Pour lire in extenso cet article lucide et pondéré d' Eric Le boucher :

http://www.slate.fr/story/164990/affaire-benalla-macron-reforme-immobilisme

Magnifique et premier résultat du blocage du travail parlementaire par le ramassis rassemblement de toutes les oppositions d'extrême droite et de droite comme d' extrême gauche et de gauche à l' assemblée :

L’examen de la révision constitutionnelle ne reprendra pas avant la rentrée en septembre

Rappelons ses quatre éléments essentiels :

1) Réduction du nombre de parlementaires

2) Limitation du cumul des mandats dans le temps

3) Introduction d'une dose de proportionnelle

4) Accélération de la procédure parlementaire

qui prévoit une forme de généralisation de la procédure accélérée: en cas d'échec de la commission mixte paritaire à l'issue de la première lecture, le passage à l'Assemblée nationale sera supprimé en seconde lecture. Le texte sera alors directement examiné par le Sénat sans passage en commission, puis voté en lecture définitive à l'Assemblée nationale au plus tard dans les huit jours qui suivent.

Ouf!

Ouf!

Ouf!

Je voudrais dénoncer hypocritement ici, mêlant mon bêlement  hurlement au concert de bêlements hurlements de tous bords contre Macron à propos de l'affaire Benalla,

justement les agissements si bienvenus malvenus de ce citoyen héroïque triste sire en révélant qu' il est en fait  missionné par tous les conservateurs de droite et de gauche comme d' extrême droite et d' extrême gauche pour mettre un frein à la frénésie macronienne de réformes de notre pays bloqué depuis au moins la présidence bienheureuse et fainéante de notre grand président Chirac.

La réforme du droit du travail, celle de la SNCF, celle de l' accession à l' université, du doublement des classes dans les quartiers en sécession devant les valeurs de la république, de la formation professionnelle ont été hélas, hélas, adoptés, mais enfin, enfin la réforme constitutionnelle a été reportée à la rentrée parlementaire et

nous espérons tous avec nos nombreux députés et sénateurs chéris et pas si dispendieux que cela, conservateurs de nos grandes traditions d' une France immobile et rurale,

définitivement enterrée comme toutes les autres réformes notamment celles des retraites !

Je désire saluer le travail magnifique de nos médias qui ont réussi à faire d' une banale affaire de violences non policières à la suite d' un premier Mai caractérisé comme cela est devenu une coutume à Paris et ailleurs, par les violences des casseurs et des black blocks qui ont fait dégénérer cette manifestation, voir la vidéo ci-dessous :

 

saluer leur travail magnifique et très professionnel consistant comme d' habitude à nous livrer leur "information" dépourvue de son contexte pour en faire une soi-disant affaire d' état avec la préoccupation majeure de leur direction de faire de l' audience pour vendre plus chère leur publicité.

Le désespoir de toutes les oppositions était extrême après la bienvenue malvenue  victoire des bleus à la coupe du monde de football, susceptible de faire remonter la cote présidentielle, heureusement le plan autrement dit plan Benalla a bien fonctionné, l' agent de ces basses hautes oeuvres étant Le Monde qui a attendu le mauvais bon moment où l' actualité était pauvre pour la nourrir avec cette information tenue pendant quelques temps sous la manche afin d' empêcher Macron de voir sa côte de popularité remonter et de lui faciliter la tâche pour les prochaines réformes, au fond pas si indispensables que cela ?! puisque tout va très bien madame la marquise dans notre si beau pays...rural... 

Hommage à Eric Le Boucher : l' affaire Benalla ne doit pas empêcher Emmanuel Macron de continuer à réformer
Tag(s) : #Politique, #Démocratie, #Populisme, #Macron, #Médias