Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 

 

 charlot3 reduit2

 

 

 

 

En plus d'une indispensable réduction des dépenses, la plus au-dessus de nos forces, il n'est qu'à voir le concert de tous ceux, experts en la matière ( qu'ils soient voués aux gémonies, aux enfers, à la combustion lente, à l'implosion et à la destruction nucléaire!) qui en démontrent la nocivité en réclamant plus de dépenses, plus de moyens, plus de plus, comme si ce plus de plus avait fait les preuves de son efficacité Au contraire dirons-nous, l'abondance nous incite à la gabegie.

N'est-ce point ce qui s'est passé et se passe avec les ressources de notre planète que nous avons estimé inépuisables ce qui nous a incité à développer ce mode de vie fondé sur la surconsomation qui nous conduit à l'impasse ?

Donc en plus de réduire nos dépenses, il nous faut réduire notre consommation, avoir une autre politique de développement économique, une politique de développenment durable. Je rappelle que pour l'AFNOR en 2012, un état est dit « durable » si « les composantes de l'écosystème et leurs fonctions sont préservées pour les générations présentes et futures » ; Dans cette définition, les «  composantes de l'écosystème » incluent, outre les êtres humains et leur environnement physique, les plantes et les animaux. Pour les êtres humains, le concept sous-entend un équilibre dans la satisfaction des besoins essentiels : conditions économiques, environnementales, sociales et culturelles d'existence au sein d'une société. »

Bien entendu, c'est impossible!

Notre manière de vivre comme l'a dit un président Américain avec cette brutalité et ce cynisme que nous croyons n'être qu'américain mais qui sont aussi les notres, en bien plus hypocrite et, quant on constate aussi l'inconséquence, la futilité politique du parti écologique dans notre valeureux pays !

 

 incendie+incendie

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :