Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Made in Bangladesh, in mémoriam Shahina Akter

 

 

 

C'est un hommage à Shahina Akter et à tous les salariés morts dans l'effondrement de l'immeuble Rana Plaza que je désire rendre aujourd'hui, un an après la catastrophe.
En suivant ce lien vous pouvez soutenir la cause des salariés du textile en signant la pétition aux entreprises qui recouraient aux ateliers de l'immeuble qui s'est effondré 
 

http://appels-urgents.peuples-solidaires.org/appel-urgent/bangladesh-effondrement-usine


Je vous/nous/me rappelle qu'il y a 5 000 usines de textile  au Bangladesh, qui emploient 4 millions de personnes, ce qui représente 80 % des recettes d' exportations du pays,
qu' un jean sur 10 portés dans le monde y est produit,
qu' un tee-shirt revient à 1 à 2 euros, un pantalon à 4 à 8 euros, une chemise à 4 à 6 euros.
Heureusement ?! puisque cela permet à nos grandes chaînes de distributions de nous les vendre  de 5 à 10 fois plus chers, donc de 10 euros pour un tee-shirt à 60 euros pour un pantalon au moins...
Heureusement ?! Depuis la catastrophe de très grands changements sont intervenus sous la pression 
1) des syndicats bangladeshis, moins réprimés,
2) bien entendu (?!) de nos grandes chaîne de distributions et
3) évidemment (?!) de nous mêmes scandalisés par les terribles conditions de travail des salariés qui tissent nos beaux tee-shirts, chemises, pantalons, caleçons, string et autres...
Fort avantageusement, 
1) les salaires ont été grandement revalorisés... de 30 à 50 euros,
2) des inspections extrêmement rigoureuses ont mené au chiffre astronomique de fermeture d'usine de 200 (sur 5000) ,
3) un accord sur les incendies et la sécurité des bâtiments a été signé par plus de 150 marques, 
4) 11 des 29 millions d’euros du fonds d’indemnisation prévus ont été déjà versés magnanimement par nos grandes firmes ?!
Certes, malencontreusement, sur l’ensemble des marques qui ont signé l’accord sur la sécurité  seules 10 sur 150 (?!) ont participé à l’indemnisation.
Certaines ont scrupule à participer à l'indemnisation, dont par exemple Carrefour et Auchan puisqu'elles ne faisaient pas travailler les ouvriers et ouvrières du Rana Plaza dont Shahina Akter, morte au bout d'une agonie de 5 jours, même si des étiquettes “Auchan” et “Tex” ont été retrouvées sur les lieux du drame.

 

 

Robe 14,90 euros, morts 1041

I called but nobody heard me

Shahina Akter est morte après avoir survécu 5 jours sous les décombres de l’ immeuble Rana Plaza dans la banlieue de Dacca

Shahina

Chemise 9,90 euros, morts 1041

But nobody heard me

60 % des vêtements européens sont produits au Bangladesh

Le bilan désormais est de 1041 morts surtout des femmes

Des femmes payées 30cts d’ euro de l’heure

L’immeuble qui s’est effondré avait été bâti dans une zone non constructible

la veille, des ouvriers avaient constaté des fissures

Shahina

Jupe 14,95 euros, morts 1041

« Elle rentre quand, maman ? »

Suite à une inspection le gouvernement avait interdit aux salariés l’ accès du bâtiment

Le gouvernement avait interdit l’accès au bâtiment

Qui s’est effondré

Construit dans une zone non constructible

Les propriétaires de ces ateliers n’en ont pas tenu compte

Shahina

Sous les décombres du mercredi au dimanche

Qui meurt dans les décombres transformés en brasier par la découpeuse mécanique d’un des sauveteurs

Qui avait contracté une dette pour l’opération de sa mère

Obligée de venir à Dacca pour avoir un meilleur salaire

Un meilleur salaire

Et rembourser cette dette auprès de ce prêteur

Pour cette opération de sa mère

Qui certains jours travaillait de 8 h à 22 h

Et la nuit

Qui rêvait d’offrir la meilleure éducation à son fils

Pour qu’il devienne médecin ou ingénieur

Qui ignore qu’elle est morte

Son fils

Qui demande

La nuit

A sa tante Jasmine « Elle rentre Quand maman ? »

« Elle rentre quand maman ? »

Shahina

²Les propriétaires n’en ont pas tenu compte

On pense qu’une cinquantaine de sociétés internationales avaient recours à ces ateliers

Parmi elles, Mango et Primark

Mango et Primark qui l’ ont admis

Tandis que

Tandis que Carrefour et Bénetton l’ont démenti

Jean 19,00 euros, morts 1041

Un/e salarié/e gagne 30 cts d’ euros/h

Un/e salarié/e travaille de 8 à 20h

Un/e salarié/e travaille 6 ou 7 jours/semaine

Robe 14,90 euros, morts 1041

Don’t leave me

Shahina enterrée sous les décombres de cet immeuble effondré construit dans une zone non constructible

Shahina enterrée pendant 110 heures avant de mourir

Shahina avant de mourir

Don’t leave me

Shahina Akter 30 ans, veuve avec un enfant, morte après avoir survécu pendant 5 jours

Cent dix heures

Sous les décombres de cet immeuble construit dans une zone non constructible

« Elle rentre quand, maman ? »

De 2005 à 2014, au Bangladesh il y a eu 900 morts dans l’ industrie textile

Mango, Primark ont admis avoir recouru aux ateliers installés dans l’ immeuble qui s’ est effondré

A Dacca

Au Bangladesh

Dans un immeuble construit dans une zone non constructible

Gilet 19,95 euros, morts 1041

Pas Carrefour

Pas Bénetton

Pas la cinquantaine de sociétés internationales qui recourraient à ces ateliers

Dans un immeuble construit dans une zone non constructible

Et toutes les autres grandes marques internationales

Muettes

Pas vu pas pris

Et nous

Nous qui portons les vêtements de ces grandes marques

Muets

Pas vu pas pris

Robe 14,90 euros

Chemise 9,90 euros

Jupe 14,95 euros

Jean 19,90 euros

Gilet 19,95 euros

Muets

Bientôt en solde, cette robe, cette chemise, cette jupe, ce jean, ce gilet

Vivement les soldes

En solde 1041 morts

Shahina

Shahina

Shahina

« Elle rentre quand, maman ? »

Made in Bangladesh, in mémoriam Shahina Akter
« Auchan contribue au financement et participe très activement à cette démarche qui prévoit un audit des structures des bâtiments des 1 500 usines dans le pays »

« Auchan contribue au financement et participe très activement à cette démarche qui prévoit un audit des structures des bâtiments des 1 500 usines dans le pays »

Tag(s) : #Libéralisme, #Mondialisation