Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 
Je souhaiterai souligner une différence de vision fondamentale concernant l' Etat, entre Français et Américains.
 
Pour bien la comprendre, il faut savoir que les premiers arrivants sur le territoire américains y virent la Terre Promise dépourvue d' Etat, de cet Etat exécrable qu'ils fuyaient puisqu'il les empêchait de pratiquer leur foi comme ils l'entendaient. Donc à la base de la conception américaine de l' Etat il y a cette conception d'un Etat tyran, d'un léviathian. C'est ce qui explique la réticence des Américains a toute intervention étatique, le désir d'avoir l'état le plus faible possible. Sans compter que dans son matérialisme terre à terre, tout Americain est persuadé que son argent confié à cet Etat sera gaspillé et qu'utiliser par lui il le sera avec une plus grande économie et efficacité d'où sa réticence à toute hausse d'impôts.
 
Pour nous Français c'est l'inverse, nous ne voyons dans cet Etat qu'un Etat providence qui fera notre bonheur, doublement,
 
1) en punissant les « nantis », satisfaisant notre jalousie fiscale,
 
2) en nous accordant toutes sortes d'allocations, d'aides, d''avantages, de niches, nous distinguant des autres et nous donnons cette impression que nous avons ce que les autres n'ont pas et que nous sommes plus malins qu'eux!
 
Notre Etat a beau montrer sa voracité fiscale, nous sommes persuadés (de moins en moins?) qu'il nous en donne pour notre argent !
 
Année après année, la cour des comptes et les cours des comptes régionales ont beau nous démontrer le contraire, que cet Etat gaspille notre argent, par cet effet mécanique que c'est NOTRE argent qui est dilapidé et pas celui des politiques qui organisent cette dilapidation. On est toujours plus économe de son propre argent que de celui des autres!
 
Par exemple un des très grands investissements en France consiste en la construction de ronds-points et autres hotels de région fastueux !
 
Cet Etat a beau démontrer en Corse son impuissance, et dans nos quartiers depuis plus de 30 ans nous croyons toujours en sa capacité ( de moins en moins ?) à nous assurer justice et sécurité.
 
Cet Etat a beau démontrer depuis plus de 30 ans son inefficacité dans sa soi-disant lutte contre le chômage nous croyons toujours en son interventionnisme économique.
 
Cet Etat a beau nous démontrer son incapacité à sauver la moindre entreprise, nous croyons toujours en son protectionnisme, ignorants économiques que nous sommes, ignorants que dans un iphone la valeur ajoutée venue de Foxconn la firme chinoise qui les ASSEMBLE ne représente que 5%!
 
Il est vrai qu'en France, il suffit de se dire contre la Mondialisation et l' Europe pour être sûr d'avoir une majorité de français derrière soi !
 
Il est vrai qu'en France se dire libéral c'est comme avouer une sorte de maladie honteuse ou de pédophilie économique qui aussitôt vous vouera aux gémonies ! Que le nom de Frédéric Bastiat est méconnu, que celui de Jean-Baptiste Say ne sert que de repoussoir, que les libéraux américains sont au mieux des imbéciles et en vérité des forbans qui ne travaillent que pour que les plus riches deviennent plus riches et les plus pauvres plus pauvres !
 
Ainsi va ce pays où il est évident que taxer les œuvres d'art, les assujettir à l'ISF ne peut entraîner que leur délocalisation et celle du marché de l'art, mais qu'ajouter 10 milliards d'euros de charges supplémentaites aux entreprises ne peut avoir cette même conséquence.
 
Etonnez-vous après, que le chômage court en France de plus en plus vite!

 

 
 
Le rôle de l'Etat
Le rôle de l'Etat
Tag(s) : #Etat-providence

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :