Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 

 

Par ce titre la France qui gagne je fais référence aux deux victoires remportées par nos équipes de foot-ball d'une part et de rugby d'autre part : deux faits me paraissent symptômatiques dans ces beaux résultats. Nous qui passons pour arrogants aux yeux du monde ( lieu commmmun qu'il faudrait vérifier; ce n'est pas le lieu ici, certainement y reviendrai-je plus tard), dans les deux cas nous avons joué la peur au ventre, comme si nous n'avions pas les forces pour atteindre nos objectifs : 1) nous qualifier pour la phase finale du championnat d' Europe de foot-ball, 2) la finale de la coupe du monde de rugby ! l'autre fait est le goût amer que nous gardons de ces deux matchs ( pas le même goût amer que lors du match contre l'Irlande avec cette main de Dieu qui nous a propulsé jusqu'à Knysna dans ce beau bus aux couleurs tricolores) . Certes le but est atteint mais la manière n'y est pas !

Expliquez-moi cependant comment ces deux objectifs ont été atteints, sinon parce que nous avions les moyens de les atteindre,bien que notre scepticisme sur nos capacités les avait en partie amoindris mais pas au point de ne pas y parvenir même si cela a été dans la plus grande douleur.

J'y vois une caractéristique de notre pays, confronté à de grands problèmes, qui a les moyens de les surmonter sans tout à fait y croire! Mais quel est l'homme politique qui parlera clairement au pays, regarda les yeux grands ouverts ces problèmes, dira comment ils se posent et quelles solutions permettront de les résoudre ! Quel homme politique appellera à l'unité nécessaire, prendra les mesures par exemple fiscales pour montrer aux Français que tous devront participer à cette bataille, que tous feront des sacrifices mais proportionnés à leurs moyens ?

Pour le moment de la part de notre président progressivement plus candidat que président, nous en sommes à la distribution des gratifications, la dernière en faveur de la "ruralité"; même si je connais la faiblesse des Français pour les campagnes je leur rapellerai que la ruralité a déjà été défendue et au-delà, sous le régime de Vichy avec son infamant mais fameux "la terre ne ment pas", alors que les villes...Je le rappelle aussi aux écocologistes en passant...

Quant aux autres candidats, ils veulent bien admettre qu'il y a quelques problèmes mais qui seront vite résolus 1) en renvoyant notre cher président à son bling bling ( vous connaissez le haro sur le baudet de la fable de mon très cher La Fontaine (1), 2) en chassant tous les immigrés clandestins, 3) en fermant nos frontières aux produits étrangers, 4) en faisant payer les riches et les banques 5) en élisant la femme ou l'homme providentiel qui nous épargnera tout effort !

Il ne s'agit en aucun cas de montrer quels sont les problèmes, quelles sont les solutions, quels efforts nous auront à faire, mais de choisir le baudet ou si vous êtes judéo-chrétiens ou musulmans, le bouc émissaire par qui tous nos maux sont arrivés !

Non ! Non ! Non! 

Trois fois nons : je ne suis pas pessimiste ! Ce match pour qualifier notre pays dans l'économie mondiale nous allons le gagner sans la manière, à reculons, la peur au vente, mais nous allons le gagner, parce que à l'instard de nos équipes de foot et de rugby nous nous en sommes donnés les moyens par notre système éducatif, par notre administration compétente ( ces fameux technocrates à pendre à la lanterne), par nos entreprises, par le goût du travail bien fait qui caractérise la majorité de nos salariés !

Encore faut-il ne pas rêver aux lendemains qui chantent mais y travailler !

 

 

autruche44

 

(1)   link : Les animaux malades de la peste

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :