Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 

Dans un précédent article j'ai tenté de vous faire partager une soirée au théâtre de Nice  Hommage à Sylvie Osman et à la cie Arketal.

Je me suis souvenu qu'au mois de septembre, non seulement j'ai fait avec mon fils un court séjour à Bruxelles Hommage à Bruxelles  dont je garde un beau souvenir mais que, j'ai aussi passé un après-midi d'enchantement avec mon petit-fils Edouard et avec sa maman, notamment en assistant à une représentation, au théatre de marionnettes de Lille "Le P'tit Jacques", du spectacle "Le petit monde des contes et comptines".

Voici l'intrigue : Une jeune femme offre un livre de comptines à sa petite soeur. Celle-ci s'endort entre son livre et sa poupée Zoé. À son réveil, Zoé est tombée dans le livre... 

 

phpThumb generated thumbnail     

Pendant son voyage de page en page, Zoé découvre chaque fois un nouvel univers en rapport avec une comptine ou un conte. Si je me souviens bien, il faudra que je demande confirmation à Edouard,  Il y a parmi les comptines, celle de la souris verte, d'Am-Stram-Gram, de La mère Michel qui a perdu son chat...et parmi les contes, le loup et les trois petits cochons, aussi, bien entendu, une fée...

Naturellement les enfants essayent de faire de l'interaction, lorsqu'ils regardent un spectacle (moi aussi d'ailleurs, signe que je retombe en enfance ?!). Les marionnettes sont le moyen le plus évident pour cette interaction, surtout lorsqu'il est fait référence à leur univers de contes et comptines qu'ils connaissent déjà et, de ce fait, qu'ils peuvent prévenir les personnages de la menace qui plane sur eux. C'est pourquoi ils éprouveront toujours un grand plaisir à revoir un spectacle et c'est ce qui fait le succès de ce théatre du P'tit Jacques avec toutes les histoires qui tournent autour du p'tit Jacques et de son monde.

groupe

Sur cette photo, il est au centre avec sa casquette rayée.

Pourquoi suis-je fasciné par les marionnettes,? Peut-être pour cette contradiction qu'elles ne sont que des marionnettes comme leur nom l'indique, mais qu'elle ne le sont pas du destin, autre nom de dieu, autre nom de notre questionnement sans réponse sur ce que nous sommes, d'où nous venons où nous allons, (contrairement à nous) - mais de nous-mêmes, nous hissant au statut de destin, de dieu, en nous fournissant les réponses à notre questionnement, et qu'elles nous prêtent leur âme.

marionette.6jpg

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :