Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 

Voici la première hélice de cette troisième énigme :

Y-at-il un lien entre la consommation de chocolat et le fait de devenir prix Nobel ?

Un étude américaine nous apporte la preuve de ce lien : http://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMon1211064?query=featured_home& 

Une autre étude nous montre que boire du vin rouge joue aussi un rôle pour retarder la maladie d'Alzeihmer et donc indirectemnt dans l'obtention d'un prix nobel : http://www.lanutrition.fr/8-bonnes-raisons-de-boire-du-vin.html 

En fait dix aliments jouent un rôle pour nous permettre d'obtenir le prix Nobel avec les émoluments qui l'accompagnent :

1) Les poissons gras (maquereau, sardine, saumon...),

2) Les légumineuses (lentilles, pois chiches...)

3) La banane

4) Le foie (de veau, de génisse, de volaille...)

5) Les fruits rouges

6) Les fruits de mer

7) Les oeufs

8) Le chocolat (déjà mentionné)

9) Les épinards ( ce que nous savons depuis belle lurette avec Popeye )

10) L'avocat.

http://www.doctissimo.fr/html/nutrition/dossiers/sante-assiette/articles/12658-10-aliments-intelligence.htm 

Certes me ferez-vous remarquer, vous M. Latina, malgré un régime à base de ces 10 aliments vous n'avez toujours pas obtenu de prix Nobel. A quoi je rétorquerai que rien n'interdit que je l'obtienne dans un avenir plus ou moins proche !

 

Voici à présent la deuxième hélice de cette énigme, la plus importante : La Gauche est-elle toujours la Gauche ? La Gauche est-elle toujours de gauche; nous connaissons l'opinion de la Gauche de la Gauche, la Gauche mélanchoniste ou chavéziste pour ne pas dire castriste et encore moins kim-Il sunguiste : Non !

Or si nous prenons  trois des critères fondamentaux qui définissent la Gauche par rapport à la Droite :

1) La certitude que l'homme est bon,

2) La haine de l'argent, du capital par définition injuste et que l'on doit punir

3) La volonté de la préservation de la paix, force est de constater que la Gauche sous la présidence normal de M. H est bien de gauche.

 

1) la certitude que l'homme est bon. Comme je l'ai signalé dans mon article précédent : Elucidation d'une deuxième énigme , notre actuelle ministre de la Justice, Mne T. démontre sa volonté de ne plus entasser prison sur prison,  d'aménager les peines des délinquants dans un sens moins automatique, plus soucieux du délinquant, par rapport à l'ancien président M. S.

Programme tout à fait cohérent avec celui de notre ministre de l'Education M. P. qui désire améliorer l'efficacité de notre enseignement, meilleur moyen préventif d'empêcher les jeunes de sombrer dans la délinquance.

Donc nous sommes passés du tout-répressif au tout-préventif, puisque l'homme naît bon et ne devient mauvais qu'à cause des injustices de la société, autrement dit de l'injustice divine qui multiplie de manière incompréhensible les inégalités . Quant à la prison, son rôle néfaste n'est plus à démontrer, productrice de fanatisme religieux et d'endurcissement dans le crime !

C'est cette idée d'une bonté de l'homme pervertie par une mauvaise société qui explique aussi le desir de réformes dites sociétales, puisqu'en améliorant la société je peux rendre l'homme meilleur.

L'honorabilité de ce programme ne fait aucun doute, mais supposons un petit instant que l'homme ne soit pas si bon que le pensent Rousseau et la Gauche. Son désir de justice vis-à-vis des délinquants pour ne pas parler des criminels, qui n'est autre que son désir de vengeance ( oeil pour oeil, membre pour membre) ne sera plus satisfait et il protestera  contre un gouvernement favorable aux délinquants tandis que le nombre des victimes augmente.

Comme le dit Aristote dans l'éthique à Nicomaque, ("μέσον τε καὶ ἄριστον") la vertu est dans le milieu, nous dirions dans la synthèse.  Je demande donc à M. H. si favorable à la synthèse de me synthétiser ces deux politiques du tout-répressif et du tout-préventif .

En tous cas concernant ce critère, tous ceux qui avancent que la Gauche n'est plus la Gauche, lui font un mauvais procès.

 

2) Passons au deuxième critère, la haine de l'argent, forcément sale, forcément salement acquis, salement acquis par le vol , par la spéculation, et non par le travail. Les entrepreneurs sont des forbans, des traitres voués à l'ennemi, pourtant ce sont des hommes, donc ils sont nés bons. Qu'est-ce qui a pu les rendre si haïssables, par exemple pour notre ministre du redressement économique, M. M. ? La propriété privée des moyens de production, assortie de cette scandaleuse  liberté de licenciement. Commençons avant de passer à une loi réglementant ( interdisant) cette ignominieuse liberté, par punir ces forbans où cela leur fait le plus mal, au portefeuille, en augmentant leurs impôts, ce qui ne peut qu'être applaudi par la majorité des citoyens satisfaisant leur désir de justice fiscale, c'est-à-dire leur désir de vengeance fiscale. Que cette politique se révèle contre-productive du point de vue de l'emploi, il n'y a qu'à consulter les statistiques du chomage qui court. Mais l'idéal avant la réalité, la Gauche est pour une éthique de conviction et non de responsabilité : Weber, http://michel-terestchenko.blogspot.fr/2011/10/conviction-et-responsabilite-le-drame.html . Donc tous ceux qui vitupèrent que la gauche n'est plus la gauche sont de foi mauvaise.

 

3) Nous en arrivons au critère de la préservation de la paix. Puisque l'homme est bon, si l'on proclame que l'on n'a pas d'ennemis, l'on sera en paix avec tout le monde. On pourra donc réduire les dépenses d'armement et en politique étrangère adopter une politique de non-intervention, d'autant plus facile que l'on pourra s'abriter derrière la lâcheté générale et la volonté d'éviter la guerre (Souvenez-vous du "lâche soulagement " de L. Blum en 1938 après la signature des accords de Munich). Non non, je ne fais pas référence à la Syrie, encore moins au Mali.

Sous l'ancien va-t-en-guerre de président, la France n'a cessé d'intervenir, par exemple pour arrêter la guerre entre Russie et Georgie, pour aider notre allié américain en Afghanistan, pour "s'interposer" entre les factions en Côte d'ivoire ou pour chasser le clown sanglant Khadafi de Lybie. Politique étrangère d'un président anormal se délectant de placer la France dans les pires guêpiers ! Avec notre nouveau président, la décision la plus rapide a été de hâter notre départ d'Afghanistan ! Nous n'avons pas d'ennemis , mais malheureusement, si nous n'avons pas d'ennemis, d'autres se proclament nos ennemis. Donc tous ceux qui pestent que la Gauche n'est plua la Gauche sont dans la forfaiture.

C.Q.F.D. 

 

Il ne me reste plus qu'à lier mes deux hélices de cette troisième énigme ! 

Notre première hélice nous démontre que sous l'aspect apparemment scientifique d'un lien de cause à effet, nous n'avons qu'une corrélation. Notre étude qui démontre une causalité entre chocolat et prix Nobel est tout aussi invalible dans sa soi-disant causalité que celle qui démontrerait le lien entre prix Nobel et iphones dans une population, sans compter que dans cette étude comme par hasard, il y a une anomalie. En effet alors que la Suède est loin de consommer autant  de chocolat que d'autre pays , elle est devant eux au classement, juste derrière la Suisse. Notre académie Nobel, Suédoise, serait-elle un peu chauvine ? 

Notre deuxième hélice sous les apparences d'un parti pris anti-senestriel et peu scientifique, démontre au contraire qu'il y a bien un lien de cause à effet entre  la Gauche au pouvoir et la politique menée par elle !

C.Q.F.D.

 

    etude suisse3

 

 

    En cliquant sur l'image vous pouvez la voir en plus grand 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :