Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Sur injonction du tribunal des instances infimes me voici dans l'obligation d'accorder un droit de réponse aux patrons du CAC 40 sous peine d'une amende qui me jetterait sur la paille d'autant que notre état forban s'ingénie par tous moyens et notamment sous forme d'amendes au prétexte de vitesse de 2 à 3 km/h supérieure aux vitesses autorisées à me ponctionner comme le larron exécrable qu'il est devenu dans sa suffisance boursouflée et impuissante.

 

«Monsieur vous établissez une comparaison entre l'augmentation de nos justes émoluments et ceux des citoyens communs. Outre que comparaison n'est pas raison, vous devrez reconnaître qu'il n'y a aucun lien de cause à effet entre les sus-dits. A supposer que nous soyons spoliés de nos sus-dits, les sus-dits des citoyens communs en seront-ils grandement améliorés? Bien entendu non puisque nous ne sommes que 40 1 .D'autre part vous le remarquez vous-même, si l'on établit la barre à 50 % du revenu médian au lieu de 60 % l'on passe d'un seul de coup de 8,6 millions de pauvres à 4,7 millions. Descendons cette barre à 20 % qui paraît le plus raisonnable et nous n'avons plus que moins de un million de pauvres?!

Étant donné que nous avons plus de 3 millions de chômeurs, nous sommes dans l'obligation de conclure que tous les chômeurs ne sont pas pauvres au contraire des travailleurs pauvres qui tous sont pauvres..

Je vous épargne une comparaison avec la Chine dont le gouvernement a défini que le chinois pauvre était celui qui ne disposait que d' un demi dollar par jour pour ses besoins, soit d'un revenu de presque 138 euros par an.

Allons plus loin en nous en tenant à la définition de la pauvreté absolue telle que définie par la déclaration de Copenhague de 1995 qui indique que «La pauvreté absolue est un état caractérisé par une privation aigüe en ce qui concerne les besoins fondamentaux de l’être humain: nourriture, eau salubre, installations hygiéniques, santé, abri, éducation et information. Elle dépend non seulement du revenu mais aussi de l’accès aux services sociaux»,la conclusion irréfutable s'impose:

 

Il n'y a pas de pauvres dans notre pays?!

 

Dernier point et non des moindres, de même que l'on est vieux seulement dans la mesure où l'on veut bien se sentir vieux, l'on est pauvre que dans la mesure où l'on veut bien se sentir pauvre.

Tout n'est donc pas question de chiffres mais de sentiments.

Or en France nous sommes dans le pays non du sentiment mais du ressentiment d'où ces chiffres fallacieux de pauvreté que vous avez avancés avec la légèreté coutumière du citoyen commun pour aiguiser le soi-disant sentiment de justice sociale de nos citoyens communs qui n'est autre que leur jalousie. 2

 

« Je vous le dis, il est plus aisé pour un chameau d'entrer par le trou d'une aiguille, que pour un riche d'entrer dans le royaume de Dieu. » (Évangile selon saint Matthieu, XIX, 24)

 

1Voir Ali Baba et les 40 voleurs.

2Voir le modeste petit traité politique de jean-Pierre Latina link

 

hyène essai10

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :