Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 

Je profite de l'actualité, c'est-à-dire du vote des militants de l'UMP et de ses résultats contestés à plus ou moins juste titre pour vous présenter deux nouveaux corollaires de mon modeste petit traité politique à l'usage de ceux, non-parlants, non-voyants, non-entendants, non-croyants, non-étant-par-soi qui ne voient pas midi à quatorze heure, qui ne sont pas en mesure de tondre une tortue, qui ont des chauves-souris dans le plafond, à l'usage et mésusage de chacun et de tous et vice versa, aux aigrefins et amergros et autres fripons, maladrins et coquins, qui pensent que droite et gauche c'est béret vert et casquette blanche ou vice et vertu, bonnet blanc et béret noir ou vice éperdu, chapeau melon et béret basque ou vice sans vertu,  blancs bonnets et cigognes ou lice et lévriers,  qui prennent des vessies pour des gésiers, qui pensent qu' à beaucoup d'ouvriers  la tâche est aisée qu'à un seul elle est encore plus aisée, qu'une porte doit être ouverte ou fermée ou vice versa. 

Peu importe d'ailleurs ces résultats puisque nous connaissons pour le moment les deux perdants, en l'occurencce jusqu'à ces dernières minutes le candidant proclamé élu , J.F Copé et le candidat proclamé perdant, F. Fillon. Tout l'intérêt étant de savoir comment ces deux hommes politiques honorables ( je ne partage absolument pas les appréciations moralistes de nos inénarrables médias sur leur valeur, qui paraissent découvrir qu'un homme politique veut gagner les élections auxquelles il se présente!) - vont se sortir de ce piège dans lequel les a conduit  le libre choix de leurs électeurs.

Dans un précédent article j'avais présenté la loi n°2 de mon modeste petit traité pollitique à l'usage de ceux, non-parlants, non-voyants, non-entendants, non-croyants, non-étant-par-soi qui ne voient pas midi à quatorze heure, qui ne sont pas en mesure de tondre une tortue, qui ont des chauves-souris dans le plafond, à l'usage et mésusage de chacun et de tous et vice versa, aux aigrefins et amergros et autres fripons, maladrins et coquins, qui pensent que droite et gauche c'est béret vert et casquette blanche ou vice et vertu, bonnet blanc et béret noir ou vice éperdu, chapeau melon et béret basque ou vice sans vertu,  blancs bonnets et cigognes ou lice et lévriers,  qui prennent des vessies pour des gésiers, qui pensent qu' à beaucoup d'ouvriers  la tâche est aisée qu'à un seul elle est encore plus aisée, qu'une porte doit être ouverte ou fermée ou vice versa, La politique est une science dure, suite qui portait sur les élections. Voici ces deux nouveaux corollaires à cette loi n°2 :

 

Loi n°2) Le suffrage universel a horreur des extrêmes.

 

Corollaire 1) A la faveur d'une crise économique, sociale et politique de grande ampleur, les partis extrêmes peuvent accéder au pouvoir à cause de la division des partis modérés et de leur impuissance, soit par ruse en arguant de leur intention de respecter la liberté des citoyens soit par un coup de force.

 

Corollaire 2) En régime totalitaire le suffrage universel n'est pas supprimé mais dénaturé par la candidature unique et le non-respect de l'anonymat du suffrage.

 

Commentaire : C'est dire la force du suffrage universel dont même les régimes totalitaires estiment ne pas devoir se passer.



Corollaire 3) Pour renforcer leur légitimité les régimes totalitaires s'arrangent pour obtenir lors des élections des résultats massivement en leur faveur, de l'ordre de 90% contre 10% pour l'opposition et plus souvent proche des 99%.



Corollaire 4) En démocratie, la victoire électorale s'obtient au mieux avec 51/52% des suffrages, très exceptionnellement au-delà de cette barre.



Commentaire: C'est pourquoi les candidats sont si soucieux de la moindre voix, parce qu'ils savent que c'est cette voix de madame X ou de monsieur Y qui leur donnera la victoire.

L'abstentionniste prétend souvent qu'il s'abstient parce qu'une voix de plus ou de moins ne changera rien au résultat, en quoi il se trompe parce qu'il est potentiellement la goutte d'eau qui fera déborder le vase en faveur de tel ou tel candidat.  

 


 

suffrage

 

 

      En cliquant sur le dessin vous pouvez le voir en grandeur réelle.

 

 

 

 


Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :