Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 

 

D'abord je vous prie de m'excuser pour mon  manque d'imagination en ce qui concerne les titres. Mais le sujet est de trop d'importance pour ne pas l'évoquer une troisième fois, d'autant que cette fois-ci il s'agit de la prison pour les animaux, car je ne peux m'empêcher de qualifier ainsi, les cirques et les zoos. L'occasion m'en est donnée par cette information que deux éléphantes sont menacées d'euthanasie parce qu'elle sont devenues tuberculeuses en captivité. 

La prison n'est donc pas seulement nocive pour les hommes, mais aussi pour nos amis les bêtes!

- Grande découverte cher monsieur.

- On fait les découvertes qu'on peut...

Mieux vaut faire cette découverte que de découvrir que notre patriotisme fiscal est proportionnel à la quantité d'impôt que nous devons payer dans ce pays soudain devenu pour nos inénarrables médias, le pays de la justice fiscale, autrement dit celui de la jalousie sociale, voir mon modeste petit traité politique, loi n°4 corollaire2 page 5 link .

Tout le monde sait que nous ne sommes corruptibles qu'à partir d'une certaine somme que l'on ne nous propose pas et qui fait de nous pour toute notre vie des incorruptibles; de même nos revenus ne sont pas suffisamment élevés pour que nous soyons assujettis à l'impôt sur la fortune et au taux marginal de 75% de nos revenus, il nous est donc facile de faire preuve du patriotisme fiscal demandé par notre sacré gouvernement et en même temps de crier haut et fort qu'à la place de M. D. nous n'agirions pas de cette manière "minable". Comme aurait dit ma tante, qui n'en avait pas : mon oeil!

 

euthanasie.jpg

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :