Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 

 

 

Adversus religionem. Comment quitter le continent sanglant de l' anthropocentrisme

Adversus religionem


 


 


 

Voici le discours prononcé

par Serge Pongtong

A l'académie des sciences enchantées

Lors de son trente et unième congrès à Orang-boutang

 

*

 

Aujourd'hui je désire rendre hommage à un humain

Nul n'est parfait excusez-moi chers amis de nos belles forêts

Rendre hommage donc à Richard Dawkins

Qui mène un combat pour en finir avec dieu selon ses propres termes


 

Je sais ce que vous pensez chers amis primates

Que ne s'occupe-t-il pas d'enrayer

Le dépeçage de nos forêts

Qui met en péril notre survie


 

Mais vous allez comprendre que rendre hommage à un humain

Qui veut en finir avec dieu

C'est lutter pour obtenir le respect de nos droits

Et donc de notre habitat enchanté


 

Cher amis la structure principielle du monothéisme

Est de considérer que le monde a été créé pour les humains

Ce qui les a amené dans leur démesure d'hominidés dénaturés

À penser qu'ils peuvent disposer de ce monde comme bon leur semble


 

Soutenir le combat des ces humains plus sensés

Je comprends vos airs dubitatifs     mais il y en a chers amis

C'est donc faire entendre raison à l'humanité

Pour l'empêcher de continuer de courir à sa ruine et à la notre


 

Il n'est pas nécessaire d'être sûr de gagner pour entreprendre ce combat

D'une utilité d'autant plus grande

Q ue si le XXeme siècle a été celui des guerres et des génocides

le XXIeme siècle est annoncé comme religieux donc plus meurtrier encore


 

Nous avons ancré au plus profond de notre corps cette tendance à croire en

Un au-delà surplombé par dieu

Cette ancre génétique

Aurait été promue par la sélection naturelle sous forme d' un gène spécifique


 

Pour rendre l'humanité plus apte à la survie par ce moyen que serait

la religion

Qui comme son étymologie l'indique vient du vocable latin relegere

C'est-à-dire relier rassembler à nouveau


 

Mais aujourd'hui ce n'est plus ce sens d'union de rassemblement

Qui domine

Mais plutôt celui de lien qui emprisonne

Qui nous emprisonne


 

En effet la religion exige une soumission totale à la parole divine

Comme par exemple dans la dernière en date des grandes religions monothéistes

L'islam dont le vocable islam vient de aslama

Qui signifie s'en remettre a dieu s'abandonner


 

Le musulman est celui qui se soumet

À la volonté de dieu comme tout croyant

Donc s'il aspire à une autre religion cela ne peut être admis

Et il sera condamné sourate III verset 85


 

Dans Génèse 22 Yahvé demande à Abraham

En signe de soumission de sacrifier son fils Isaac

Abraham prépare l'holocauste d'Isaac

Satisfait de cette soumission Yahvé remplace Isaac par un bélier


 

Dans Paradis 561 de notre oug-véda dieu demande à Adamtong

En signe de soumission de ne pas manger le fruit de l'arbre Advirus

Qui rassemble toutes les réponses de l'univers

Béni soit-il de s'être soumis puisque nous occupons toujours nos forêts enchantées


 

Mais reconnaissez chers amis que le prix à payer a été très lourd

Puisqu'il nous a privé à jamais de connaître toutes ces réponses

Que nous tous primates et humains

Poursuivons par tous moyens possibles et imaginables


 

Si la religion à une époque lointaine a sans doute

Favorisé la solidarité entre les individus d'un groupe

Pour mieux se défendre contre les autres groupes

Au jourd'hui les humains n'ont plus besoin de ce lien


 

Il n'est que temps que

Ce gène de la solidarité religieuse

Si gène il y a

Ne les gêne plus et devienne muet


 

Il n'est que temps

De les débarrasser de cette arme

Dont ils n'ont lu que le premier paragraphe du mode d'emploi

Comment tuer son prochain


 

Sans lire le deuxième paragraphe

Comment aimer son prochain

Comme soi-même

Justement par qu'il est différent de nous-même


 

Il n'est que temps d'enlever cette arme à leur démesure qui se niche aussi

Dans leur science

Avec sa prétention à dire la vérité du monde

Réduite en équation mathématiques en processus bio-physico-chimiques


 

Dans l'ésotérisme

la Kabbale

Dans ce désir de trouver des signes signifiants à la moindre occurrence

Dans le fait que oui veut dire non


 

Que les choses ne sont pas ce quelles sont

Mais seulement les apparences

D' essences

Elles seules réelles


 

Cet idéalisme humano-platonico-christiano-kantien

N'a cessé de dévaloriser le réel

Qui est le seul que nous percevons dans son authencité

Sa massivité


 

Il faut rendre hommage à tous ceux qui comme

Nietzsche

Ont la volonté d'abolir tout cet idéalisme

Ce que nous sommes parvenus à faire nous orangs-outangs


 

De débarrasser les humains de toute leur morale de convention

Qui ne repose que sur le diktat de leurs Eglises

Et non point sur un quelconque absolu résidant dans un monde supra-lunaire

Que personne n'a jamais vu


 

Puisqu'il n'est atteignable qu'après la mort

Dont on sait que personne n'est encore revenu pour nous dire où il se trouve

Quoique la descente aux enfers la visite au séjour des morts

Aie toujours inspiré les plus grands poètes Homère Dante Baoulong-tang


 

Il est urgent que la pensée matérialiste

Ne soit plus ainsi dévalorisée

Et que toutes les idoles soient déboulonnées

Comme la dernière en date chez ces humains Freud


 

Ainsi sera-t-il possible de réhabiliter l'immense romancier

Qu'il a été

qu'il est

qu'il restera


 

Comme chez nous Young-tang a été réhabilité en tant que grand poète

Après ces travaux sur cet inconscient structuralo-archétypalo-collectif

Qui n'est au fond qu'un échafaudage bâti sur cette question sans réponse

Qui sommes-nous     merci     amen


 

*

Deux liens vers l'éthique de Spinoza et son célèbre appendice contre l'anthropocentrisme :
 

http://spinoza.fr/lecture-de-lappendice-du-de-deo/

http://ethicadb.org/pars.php?parid=1&lanid=6&lg=fr&ftop=auto
 

*

Adversus religionem. Comment quitter le continent sanglant de l' anthropocentrisme
Adversus religionem. Comment quitter le continent sanglant de l' anthropocentrisme
Tag(s) : #Religions

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :