Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La loi de Brandolini sur la difficulté à combattre les fake news et le mouvement des gilets soigneusement réchauffé par les médias
La loi de Brandolini sur la difficulté à combattre les fake news et le mouvement des gilets soigneusement réchauffé par les médias
La loi de Brandolini sur la difficulté à combattre les fake news et le mouvement des gilets soigneusement réchauffé par les médias

Cette « loi », énoncée pour la première fois en 2013 par un informaticien italien, stipule que la quantité d’énergie nécessaire pour réfuter une idiotie est supérieure d’un ordre de grandeur à celle nécessaire pour la produire. C’est une sorte de principe d’asymétrie dans l’argumentation : répandre une rumeur ou affirmer un fait sans preuve est rapide, surtout à l’ère d’Internet. Mais la réfutation nécessite beaucoup de temps, dix fois plus selon cette « loi » de Brandolini.

Par exemple, propager l’idée que

1) les vaccins sont dangereux, qu’ils peuvent produire des effets secondaires graves, qu’ils sont cause d’autisme, que le système immunitaire des jeunes enfants n’est pas adapté à recevoir une telle charge dans les tous premiers mois... ne prend que quelques minutes à quiconque dispose d’un site ou d’un blog. Quelques instants d’une recherche sur son moteur préféré permettent d’ajouter des références à l’apparence sérieuse : tel professeur…, telle « étude »… La recette se décline sur d’innombrables sujets :

2) les OGM sont des poisons,

3) les ondes de la téléphonie mobile provoquent des cancers et rendent la vie impossible à un nombre croissant de personnes électrosensibles...

4) Nous sommes empoisonnés par le glyphosate.

Une réfutation sérieuse ne peut se faire en une seule phrase ni même en une seule vidéo :

https://www.lopinion.fr/video/decryptage/glyphotests-soupcon-d-intox-202376

 

a) Oui, Les vaccins ont des effets secondaires, mais ceux-ci sont en général bénins,

b) Les OGM autorisés à la consommation ont fait l’objet d’évaluations et sont sans danger et même mieux :

Par exemple le riz doré est un bon moyen de lutter contre la cécité dans les pays asiatiques :

Un groupe de chercheurs réuni par la Rockefeller Foundation émet en 1984, avait émis le souhait d’obtenir un riz capable de synthétiser du bêta-carotène, un précurseur de la vitamine A, dans sa partie comestible afin de pallier au fait que, selon la FAO, l’Organisation des Nations-Unies pour l’alimentation et l’agriculture, de 500 000 à 1 million d’enfants développent chaque année une xérophtalmie active (sécheresse des yeux) avec un certain degré de lésions cornéennes, en raison de carences en vitamine A.

« Parmi eux, près de la moitié deviendra aveugle ou aura une vue très médiocre, et une grande proportion mourra. En plus de ces enfants, des millions d’autres ont une carence en vitamine A sans xérophtalmie, mais qui se traduit par des stocks hépatiques bas et un taux sérique faible », note l’agence.

Le riz étant l’aliment de base en Asie et dans de nombreux pays d’Afrique, un riz enrichi en vitamine A permettrait de résoudre partiellement ce grave problème de carences.

Or deux chercheurs Ingo Potrykus, professeur à l’Institut fédéral de technologie de Zürich et Peter Beyer, un spécialiste de la biochimie moléculaire de l’Université de Freiburg, réussissent en 1999 à mettre au point par manipulation génétique ce riz doré contenant des taux significatifs de bêta-carotène.

Ce riz doré OGM à la différence des plantes génétiquement modifiées cultivées dans le monde dont l’intérêt consiste principalement

a) à apporter aux plantes une tolérance aux herbicides ou

b) une résistance à certains insectes et rongeurs ou

c) une possibilité d' utiliser moins de produits chimiques et

d) en tous les cas d' augmenter les rendements, en utilisant moins d’ eau

e) lui a pour but de sauver des vies humaines dans les pays les plus pauvres.
 

http://autruchementdit.com/2016/07/le-riz-dore-ogm-menace-par-le-radicalisme-de-greenpeace.html

Mais j'aurais beau faire d' essayer de vous persuader de l' intérêt des OGM, votre religion, j'emploie ce terme à dessein, est faite : Foin des OGM !


 

 

Mais l’asymétrie dans l’argumentation entre vraie information et fausse information va bien au-delà du temps nécessaire pour les infirmer puisque les fausses rumeurs et fausses affirmations péremptoires vont dans le sens de nos a priori. Elles semblent ainsi plus légitimes, plus plausibles, et aussi plus vérifiées... à l’inverse des explications scientifiques qui sont dans la nuance et le doute, de ce fait falsifiable et apparaissent moins évidentes, voire controuvées et demandent un effort de compréhension pour être comprises.

Cela ne doit pas décourager les scientifiques de démonter un par un et avec patience toutes les affirmations sans preuves, les informations grotesques, souvent dissimulées sous un voile pseudoscientifique .

Bien souvent ces fausses informations propagées sont accusatrices et alarmistes, flattant notre goût du blockbuster. Celui qui essaie d’apporter de la raison, de fournir des faits vérifiables est souvent accusé d’être à la solde d’un lobby, de vouloir minimiser une souffrance indéniable, celle de la mère qui vient de perdre son enfant soi-disant à cause d’une vaccination alors que c'est le contraire ( des milliers d' enfants meurent chaque années par défaut de vaccination) ou d’étouffer un scandale, celui des ondes des antennes de téléphonie ou des compteurs Linky avec l’aval du gouvernement dont il est évident qu’il est au service des grands groupes financiers.

Donc ces fausses nouvelles, ces fake news, alarmistes, complotistes, se propagent de manière virale sur les réseaux sociaux sociaux montées en épingle par les chaînes d’ information en continu qui jouent leur rôle d’ effet grossissant, avide de scoop pour accroître leur audience et vendre de la publicité qui est leur fonction première pour leurs actionnaires. Quant au premier diffuseur au « lanceur d’ alerte », il va bénéficier d’une notoriété qui du jour eu lendemain va en faire une sorte de gourou dont les avis complotistes, insensés, alarmistes et spectaculaires auront pignon sur rue. Un effet mouton de Panurge va accroître la diffusion de la fausse information et sera suivi d’ une effet de meute menaçant tous ceux qui gardent leur raison et s’oppose à celle-ci.

A cette loi de Brandolini s’ ajoute indique Laurent Vercueil, dans son article :

https://www.echosciences-grenoble.fr/communautes/atout-cerveau/articles/la-loi-de-brandolini-ou-le-principe-d-asymetrie-du-baratin-un-defi-pour-les-scientifiques

1) l’ Asymétrie de l'impact : la diffusion assure à la fausse information un impact bien plus élevé que tous les correctifs qui suivent puisque justement ceux-ci suivent et ne bénéficient plus de la primeur, de la nouveauté, de la sensation qui ont fait son attrait

2) l’ Asymétrie de la rétention mnésique : la trace laissée dans la mémoire par la fausse nouvelle est bien plus profonde que toutes les informations qui viendront ensuite la démentir. En quelque sorte le pli est pris, il faudra beaucoup de temps , d’arguments pour que le pli de cette fausse nouvelle soit aplati et perde son pourvoir de fascination et de persuasion.

3) l’ Asymétrie de l'onction : celui qui propage des fake news est oint d'une aura avantageuse, celle de l’intrépide « lanceur d’ alerte » tandis que celui qui tente de ramener à la raison, n’ est qu’ un pseudo-scientifique ennuyeux.

Le mouvement des gilets jaunes est en partie dur à combattre du fait de cette difficulté qu’il y a selon la loi de Brandolini à corriger les fausses informations... puisque pour le combattre nous devons faire appel au bon sens qui n'est pas la chose la mieux partagé, en France ces temps-ci par des gilets jaunes emprisonnés dans leur certitude qu'il n' y-a-qua  pour changer  le monde. 

D'autant que cette loi de Brandolini est renforcée par le fait que nos médias obéissent :

1) à la loi du maximum de scoops telle que Si Max S (si maximum de Scoops) I (information vérifiée et contextualisée) tend vers zéro

 

 

 

2)  à la classification des informations en fonction du bruit de fond dominant, de l'idéologie politiquement correcte dominante renforcée de l' effet mouton de Panurge et du pli idéologique des journalistes:

 

La loi de Brandolini sur la difficulté à combattre les fake news et le mouvement des gilets soigneusement réchauffé par les médias
La loi de Brandolini sur la difficulté à combattre les fake news et le mouvement des gilets soigneusement réchauffé par les médias
Tag(s) : #Fracture sociétale, #Haine sociale, #Médias, #Populisme

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :