Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Tout va très bien en France mais, il faut vous dire

1) que notre dette a dépassé les 2000 milliards d' euros

 

Tout va très bien madame la marquise en France depuis quarante ans
Tout va très bien madame la marquise en France depuis quarante ans
Tout va très bien madame la marquise en France depuis quarante ans
Tout va très bien madame la marquise en France depuis quarante ans

2) que la guerre civile larvée commencée sous la présidence Sarkozy, ce qui lui a fait commettre parce que larvée, l' erreur de réduire les effectifs notamment policiers, a maintenant commencé, comme le montre les "escarmouches" les plus récentes des "sauvageons", en fait des assassins barbares qui veulent venger ?! l' imminence de la défaite de Deash : l'attaque et l' incendie d' un bus de la RATP à Saint Denis, l'attaque de policiers aux cocktails Molotov à Viry-Châtillon dans l' Essone, dans le quartier de la Grande Borne...

Sans compter les attentats contre Charlie, au Bataclan et aux terrasses de café à Paris et sur la promenades anglais lors du feu d' artifice du 14 juillet.

Heureusement notre président a confié à deux journalistes ce que lui et toute une classe de politiciens et journalistes bien pensants ont voulu ne pas dire aux français jusqu' à présent et qu' ils commencent à dire timidement tout en contestant violemment Marine le Pen et le Front National qui une fois de plus ont dit ce qu' il y avait à dire sur une vérité connue du peuple, évidemment trop peuple c'est-à-dire trop populiste

Tout va très bien madame la marquise en France depuis quarante ans
Tout va très bien madame la marquise en France depuis quarante ans

3) que le mépris de ce président pour la justice et de son ministre de l' intérieur pour la police est enfin connu de tous, caractéristiques d' un mépris plus général pour le peuple des sans-dents que l'on peut berner à volonté en prétendant "réenchanter la politique" . Leurs bonnes paroles de repentance n' y feront plus rien, parce que leur mépris n' a d'égal que celui que voue le peuple aux hommes politiques et aux journalistes, à juste titre.

4) que le dérèglement climatique se précisant, une taxe carbone (ou Contribution Climat-Énergie) a été mise en place en France en 2014 par le gouvernement de Jean-Marc Ayrault, contribuant à alourdir les taxes intérieures de consommation (TIC) sur les combustibles fossiles, proportionnelle à leur contenu carbone. D'un montant initial de 7 /t de CO2, elle a été réévaluée chaque année pour atteindre 44,60  en 2018.

Ps de janvier 2019 :

Le mécontentement des citoyens a donc été avivé par la présidence de François Hollande, ce qui l' a poussé à ne pas se représenter. Emmanuel Macron l' avait perçu, mais trop pressé de faire passer la réforme du marché du travail et de la taxation des investissements pour relancer l' économie, clé des réformes à venir, il n' a pas vu surtout Edouard Philippe qu'il suffisait d' une goutte d' eau pour que le vase de la colère des classes moyennes méprisées se répande comme une trainée jaune; d'autant plus facilement que ce vase ne cessait d'être ébranlé par des médias hypercritiques sur l' action gouvernementale et d' hommes politiques plus préoccupés de leur boutique électorale que du bien commun.

Tout va très bien madame la marquise en France depuis quarante ans
Tout va très bien madame la marquise en France depuis quarante ans
Tout va très bien madame la marquise en France depuis quarante ans
Tag(s) : #Immigration, #Islamisme, #Islam, #Terrorisme, #Hollande, #gilets jaunes,