Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce fameux rapport de 276 pages en 5 grandes sections, rédigé par 250 experts sur l'intégration pour la favoriser propose de remplacer le mot intégration par celui d'insertion ( qui me fait penser à l'insertion forcée d'une nouvelle sardine dans une boite déjà pleine) ou d'inclusion qui bien entendu est repris d'un terme anglais, comme tout le rapport est d'ailleurs marqué par l' idéologie anglo-saxonne, multiculturaliste et communautariste. Influence de la culture américaine dont nous savons que le fourrier en France est TF1 la soi-disant chaîne la mieux-disant culturel qui nous bassine soir après soir de ses sempiternelles séries américaines ou "remake" français de séries américaines..

Dans un précédent article je saluais comme il se doit, c'est-à-dire de manière "approbative " la volonté d'introduire dans les écoles primaires parisiennes la langue arabe et ce d'autant plus que fils d'immigrés dont les parents italien et espagnol ont toujours eu le plus grand mal à s'approprier la langue française j' étais me semble-t-il bien placé pour en juger !

En lisant ce fameux rapport de 276 pages des 250 plus grands experts en matière d'intégration, je m'aperçois que j'étais de plein-pied avec eux, puisque j'écrivais :

" la possibilité est laissée aux parents de choisir ou non pour leurs enfants l'enseignement de la langue Arabe et de la culture Algérienne dans les écoles Parisiennes."

et que je précisais puisque le principe d'égalité devait être respecté, la nécessité d' apprendre en plus de l'arabe et la culture Algérienne, l'arabe et la culture Tunisienne, l'arabe et la culture Marocaine, le Tamazight et la culture Berbère, l'hébreu et la culture Hébraïque, le bambara et la culture Bambara, le Haoussa et la culture Haoussa, le Peul et la culture Peul, le Songhay et la culture Songhay, l'Akan, l'Igbo, le Yoruba, le Kanuri, le Sango, le Gbaya, le Zande, le Lingala, le Kongo, le Luba, le Bemba, et leurs cultures respectives, le Chinois du nord , le Mandarin, le Wu, le Cantonais, le Gan, le Hakka, le Min, le Xian, et leurs cultures respectives, le Quechua, l'Aymara, le Mapudungun, le Guarani et leurs cultures respectives. le baka de mes chers pygmées Baka, avec leurs chants polyphoniques, leur culture et toutes les autres langues des autres groupes pygmées. "

Parce que je me souvenais de tout le mal que j'avais eu avec cette môdite ortografe française et combien les dictées qui s'accumulaient matin après matin m'étaient un supplice. Combien j'eusse préféré au lieu d'apprendre ce maudit français, certes celui de mon cher la Fontaine, celui de mon cher Voltaire, celui de mon cher Victor Hugo qui continuent aujourd'hui encore de m'enchanter et de me rendre la vie plus belle, apprendre l'espagnol et l'italien à l'école, ce qui auraient permis à mon père et à ma mère de m'aider à mieux faire mes devoirs dans ces deux langues et de m'enraciner dans la culture espagnole et italienne, tremplin idéal pour ensuite (aux calendes grecques) me rapprocher de la culture française. Hélas! Hélas! Hélas! ce ne fut pas le cas, ce qui a fait de moi un total déraciné, perdu dans ce vaste monde, obligé de se raccrocher à une identité française totalement étrangère aux origines des ses ancêtres. Quel malheur ! Quel malheur ! Moi dont les ancêtres latino-arabo-normands par mon père et ibéro-wisigotho-arabes par ma mère n'a en fin de compte connu que des ancêtres gaulois ! Quel rétrécissement !

Un seul reproche à ce merveilleux rapport il veut encore conserver à la langue française son rôle de "langue dominante". Une petite bévue à corriger de nos 250 experts éminents sur l'intégration. Comment en effet intégrer tous ces immigrés si on continue de faire colonialement du français une langue dominante ? Je vous pose la question messieurs les 250 plus grands experts concernant l'intégration à vous qui êtes si scrupuleux concernant l' utilisation des mots qui "stigmatisent" et qui conseillaient la création d'un musée de la colonisation où toutes les turpitudes des français et de la France seraient exposées afin que nul n'en ignore !

D'autre part je salue dans ce rapport la volonté de réintroduire à l'école les signes religieux, la laïcité ne devant pas être un moyen de rejeter l'autre, et j'approuve votre audace qui vise ainsi à faire des français une seule communauté et non une multitude de communautés en lutte les unes contre les autres pour arracher le maximum de lois spécifiques et de fonds publics de notre gouvernement, comme aujourd'hui en France !

Bien entendu comme il n'y a plus de pilotes dans le falcon présidentiel au-dessus du méandre de Queuille, notre gouvernement qui a commandé ce rapport a aussitôt pris ses distances avec celui-ci, épouvanté par les réactions non de Marine le Pen, mais de son épouvantail, voire de son ombre, les gouvernements français étant caractérisés depuis belle lurette par la peur de leur ombre, à fortiori par celle d'un autre ou d'une autre !

( Si vous ne comprenez toujours pas pourquoi je parle de ce fameux méandre de Queuille contactez-moi je vous l'expliquerez)

Le fameux rapport de 276 pages des 250 plus grands experts sur l'intégration pour la favoriser en commençant par ne plus l'appeler intégration
Le fameux rapport de 276 pages des 250 plus grands experts sur l'intégration pour la favoriser en commençant par ne plus l'appeler intégration
Le fameux rapport de 276 pages des 250 plus grands experts sur l'intégration pour la favoriser en commençant par ne plus l'appeler intégration
Tag(s) : #Ecole, #Laïcité

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :