Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les faits bruts sont là.

Selon l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) :

«En 2012, la police a mis en cause 151.885 personnes pour vols parmi lesquelles on dénombre 36.210 femmes, soit 23,8% des personnes mises en cause, 49.487 mineurs, soit 32,6% et 40.670 personnes de nationalité étrangère, soit 26,8%».

la part des étrangers dans les vols «s'est appréciée de plus de 10% en quatre ans». «pour moitié», selon l'ONDRP, cette hausse «s'explique par celle des mis en cause de nationalité roumaine ou d'Europe balkanique», ex-Yougoslavie entre autres. Les étrangers d'Afrique du Nord (Maroc, Algérie, Tunisie, Libye, Égypte) ont représenté, pour leur part, un quart de cette hausse, les Tunisiens mis en cause voyant leur proportion tripler en quatre ans. Mais la palme revient aux Géorgiens dont le % de mis en cause pour vols a quadruplé.

Selon le type de délit: 57% sont des vols sans violence, 36% des vols à l'étalage et 7% des vols avec violence. Pour cette dernière catégorie d'infraction, la part des étrangers est passée en quatre ans de 12,7% à 19,5%. Près de 60% de la hausse des vols avec violence est le fait de ressortissants d'Afrique du Nord. L'ONDRP s'interroge ici ouvertement sur le lien possible entre l'explosion d'une délinquance de subsistance et la révolution arabe en 2011, notamment tunisienne, qui a vu affluer en France nombre de jeunes hommes sans ressources.

D'autre part «Les vols commis en France connaîtraient une mutation car, une part croissante de leurs auteurs serait des personnes entrées sur le territoire national pour une période transitoire au cours de laquelle ils commettraient des vols au profit d'organisations criminelles». C'est le cas des jeunes filles roumaines ou de l'ex-Yougoslavie, à qui l'on doit l'essentiel du doublement en 4 ans de la part des femmes mineures mises en cause pour vols en France tant dans les vols à la tire que dans les vols à l'étalage, les vols avec effraction, escalade ou fausses clés, mais aussi les vols liés aux véhicules à moteur.

Donc la messe est dite : Il y a un lien entre délinquance et immigration !

Mais si l'on y regarde de plus près, ce lien est plus aveuglant qu'il ne paraît éclairant parce que ces % démontrent qu'il y a :

1) une opportunité saisie par des réseaux mafieux qui, partant du principe que les petits ruisseaux font les grandes rivières, exploitent des mineurs pour des délits peu graves ,dans le cas de ce rapport, atteintes aux biens, vol sans violence, mais qui ne concerne pas des délits plus graves par exemple trafic de drogues et autres. Voir plus haut le cas des jeunes filles roumaines mineures.

2) une opportunité saisie par de jeunes hommes sans ressources dont le soi-disant printemps arabe n'a apporté que le chômage, le désespoir, le manque de subsistance et qui saisissent l'occasion que leur offre la France qui est encore un pays riche pour assurer leur survie par ces petits délits « sans violence » mais qui sont ceux qui importunent le plus les citoyens français et qui leur donnent ce sentiment d'insécurité aggravé par l' impression de ne plus être chez soi du fait de revendications communautaristes qui leur apportent la certitude d'un refus d'intégration, d'autant que celle-ci n'est pas favorisée par le choix du chômage de masse fait par notre pays !

Voir par exemple un précédent article :

http://fablehaikus.over-blog.com/article-le-choix-du-chomage-de-masse-115724692.html

Mais qu'ils se dépêchent tous parce que la politique du tout fiscal pratiquée par notre actuel gouvernement va rapidement tarir la richesse étalée à leurs yeux et donc leurs moyens de survie !

Peut-être nous faut-il remercier notre grand président Ho, puisque à quelque chose malheur est bon. Notre nouvelle pauvreté deviendra répulsive et tous ces immigrés retourneront chez eux ou ne viendront plus piller notre richesse et nos % de délinquance baisseront ?!

Délinquance et immigration, un lien plus aveuglant qu'éclairant
Délinquance et immigration, un lien plus aveuglant qu'éclairant
Tag(s) : #Immigration, #Délinquance, #Politique