Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pour illustrer ce monde de l'incertain dans lequel nous vivons j'ai rédigé il y a quelques temps déjà, une série pour le moment de 8 haïkufables, qui évoque l'empire des Sombres, c'est-à-dire un monde post apocalyptique où l'incertain est la norme.

Les liens suivants vous ramènent aux deux premiers de ces contes, "Vers le bourg voisin" et "L'inspection" ,

http://fablehaikus.over-blog.com/2013/10/voyage-dans-les-brumes-de-l-%C3%AEle-de-l-incertitude.html

http://fablehaikus.over-blog.com/2013/10/dans-la-toile-d-araign%C3%A9e-du-probable-incertain.html

*

Voici le troisième conte de ce possible incertain, "Le protocole" ou " Les juges disparus"

*

Il était d'une grande importance que les émissaires des trois grandes régions de la confédération  Se rencontrent afin de mettre au point un nouveau protocole concernant leurs relations

Il était d'une grande importance que les émissaires des trois grandes régions de la confédération Se rencontrent afin de mettre au point un nouveau protocole concernant leurs relations

*

Il avait été convenu qu'ils se rencontreraient

Au carrefour des routes de Bernilatch Termivacht et Répomine

Celui qui arriverait en avance attendrait les autres

Une auberge non loin du carrefour l'auberge des trois routes pourrait les accueillir

*

Il était d'une grande importance que les émissaires des trois grandes régions de la confédération

Se rencontrent afin de mettre au point un nouveau protocole concernant leurs relations

Certes l'ancien protocole continuerait de s'appliquer tant qu'il n'aurait pas été remplacé

Mais ses insuffisances pensait-on

*

Rendaient de plus en plus difficile de bons rapports réciproques

Les traités vieillissent leurs articles sont engrossés de jurisprudence

Qui finit par les rendre contradictoires obscurs et donc sujets

A toute sorte de litige

*

Et l'on ne savait que trop à quoi finissait par conduire l'accumulation d'incidents bénins

Dont l'un s'ajoutant à l'autre avait fini par exemple autrefois

Par aboutir à cette guerre de septante ans

Qui avait ravagé non seulement les régions mais aussi les cœurs de leurs habitants

*

Il s'en était suivi un retour à la barbarie

Le mot n'est pas trop fort puisque les terres brûlées les réserves saccagées

La famine avait régné

Et conduit les quelques survivants au cannibalisme

*

Seul moyen pour eux de ne pas mourir de faim et

Pour essayer de faire repartir une nouvelle civilisation

Dont on pouvait dater le commencement de l'abandon de ce cannibalisme

Remplacé par la consommation de viande animale

*

A partir du moment où furent retrouvés certains animaux errants

Redevenus sauvages mais qu' il fut possible de domestiquer à nouveau

Comme le singe le chien le chat le rat le pigeon la tortue la chauve-souris

Qui forment aujourd'hui l'essentiel de la nourriture carnée

*

Les trois émissaires avaient été soigneusement choisis

Dans la classe des lettrés de la confédération

C'étaient trois mandarins de haute science littéraire et juridique

Des juges renommés d'âge avancé d'expérience longue

*

Mais pour éviter toutes pressions sur eux

Leur nom avait été tenu secret

Le dépouillement des urnes réalisé par des fonctionnaires muets sourds et aveugles

Comme ils n'étaient pas nombreux ce dépouillement avait duré assez longtemps

*

Les bulletins des candidats étaient dotés de signes dans le langage codé des aveugles

Qu'ils étaient les seuls à pouvoir déchiffrer

Dans la région Nord le trop petit nombre de scrutateurs avait entraîné

Un retard important dans le dépouillement

*

Ce qui avait réveillé la méfiance des deux autres régions

Qui avaient commencé à entamer des négociations d'alliance

Pour mener la guerre qu'elles soupçonnaient probable sinon imminente

Sous la pression aussi de leur guilde des défenseurs de la paix

*

A la devise appropriée bien connue

Si vis pacem

Non solum para bellum sed etiam incipi

Commence-là

*

Parce qu'elles supposaient que ce retard inexplicable n'avait d'autre cause

Que la volonté de la région Nord de lancer un assaut éclair contre elles pour les envahir

Les deux régions étaient sur le point d'aboutir à cette alliance et

De lancer une offensive préventive défensive

*

Quand la bonne nouvelle était arrivée dans les deux capitales des régions Est et Sud

Qui annonçait que le dépouillement des urnes était achevé dans la région Nord

Qu'elle était prête à envoyer son émissaire

La détermination du lieu de la rencontre des trois émissaires avait fait l'objet de longs pourparlers

*

Décision avait été prise que les trois susdits juges se rencontreraient au carrefour

Des routes de Bernilatch Termivacht et Répomine

Qu'ensuite ils se rendraient ensemble toujours incognito

D'abord à Bernilatch capitale administrative de la région Est

*

Puis à Termivacht capitale administrative de la région Nord

Enfin à Répomine capitale administrative de la région Sud

On avait préféré les capitales administratives aux capitales économiques ou politiques

Pour des raisons de sécurité

*

Les capitales administratives étant connues pour leur tranquillité et leur absence de troubles

Si fréquents dans les capitales économiques au moindre renchérissement du prix du sarrasin

Si fréquents dans les capitales politiques à la moindre décision d'augmentation des impôts

On avait prévu que les négociations s'étendraient dans chaque ville sur quelques années

*

Peut-être une dizaine pour réviser le chapitre I de l'ancien protocole

Autant pour réviser le chapitre II de l'ancien protocole

Plus pour réviser le chapitre III plus long

On pensait que les trois émissaires auraient le temps suffisant et nécessaire pour ce faire

*

La première partie des négociations aurait lieu à Bernilatch

Puis les trois émissaires se rendraient à Termivacht pour réexaminer l'ensemble du nouveau protocole

D'un point de vue différent temporellement et géographiquement

Si des lacunes ou des erreurs existaient ce point de vue différent permettrait de les corriger

*

Enfin pour les mêmes raisons les trois émissaires se rendraient à Répomine

On espérait qu'au bout de toutes ces années le protocole serait fin prét

Les trois émissaires reviendraient à leur point de rencontre

Où solennellement ils dévoileraient leur identités

*

Ils remettraient aux envoyés gouvernementaux des trois régions le document

Qui serait acheminé avec la plus grande célérité

C'est-à-dire par ces nouveaux véhicules à eau comprimée apanage des trois gouvernements

Dont la vitesse pouvait monter jusqu'à quarante lieux à l'heure

*

En effet il était interdit aux habitants d'en posséder ni même de les utiliser

Le bruit courrait que des sortes de fourgons à eau comprimée collectifs seraient mis en service

Pour relier les villes

Mais ce n'était qu'une rumeur

*

On ne sut pas à quelle date les trois émissaires se mirent en route

Tout au plus et comme les résultats avaient été proclamés en fin d'année du rat 6103 en hiver

On supposait qu'ils étaient déjà en marche depuis quelques mois

Puisque l'on était au printemps de la nouvelle année du singe 6104

*

D'après divers recoupements cette année-là

Le premier émissaire qui arriva au carrefour des trois routes était celui de la région Sud

Il arriva de bon matin

Il attendit les deux autres émissaires jusqu'au soir

*

Comme il semble qu'ils ne soient pas arrivés ce jour-là

L'émissaire de la région Sud se rendit à l'auberge des trois routes

Les avis ne sont pas concordants était-ce bien l'émissaire de la région du Sud

Selon certains témoins de l'auberge c'était l'émissaire de la région Nord

*

Pour d'autres l'émissaire de la région Est

Mais rien n'est moins sûr

Puisque nos juges se déplaçaient incognito

Ce personnage venu dans la soirée demander une chambre était-il bien l'un des trois émissaires

*

Son aspect magistral l'avait laissé supposer

Toujours est-il que le lendemain il se rendit au lieu du rendez-vous

Il attendit toute la journée

Tous les témoignages concordent

*

Il passa son temps à rédiger des notes sur un rouleau avec son stylo à charbon

Lorsque le soir tomba il revint à l'auberge où il dormit

Le lendemain il repartit

Les jours suivants il continua ses allées et venues

*

Le matin vers le carrefour

Le soir vers l'auberge

Selon des témoignages recueillis les années suivantes celles du chien en 6105 puis du singe en 6106

L'émissaire qui avait pris une chambre à l'année

*

Continuait bien de se rendre le matin au carrefour mais il n'y restait plus

Tantôt il prenait la direction d'une des trois routes marchait jusqu'à midi

Puis il revenait le soir à l'auberge

Tantôt il prenait la direction d'une autre des trois routes marchait jusqu'à midi puis rebroussait chemin

*

L'aubergiste se décida à lui demander quelle était sa profession

Il répondit en mettant successivement ses mains

Sur ses oreilles sur ses yeux enfin sur sa bouche

Plus personne n'osa le questionner

*

Les témoignages des années 6107 6108 6109 6110 divergent complètement

Les enquêteurs mandés par les gouvernements des trois régions

Inquiets de n'avoir aucune nouvelles de leur émissaire respectif

Ne purent parvenir à aucune certitude

*

De vagues témoignages indiquaient que trois hommes à l'allure magistrale

Avaient pris la route de Répomine

Ce qui était somme toute rassurant puisqu'il s'agissait de trois personnes

Mais pourquoi au lieu de prendre la direction de Bernilatch

*

Première ville où ils devaient siéger pour mettre au point le protocole de paix entre les trois régions

Avoir pris la direction de Répomine

Les enquêteurs ne parvinrent à aucune réponse satisfaisante

Les gouvernements des trois régions décidèrent de proroger l'ancien protocole

*

Mais petit à petit les incidents se multiplièrent qui n'annonçaient rien de bon

D'autant que les guildes de défense de la paix criaient au complot et ameutaient les citoyens

Des troubles éclatèrent dans les trois capitales

On était en 6132

*

Si malgré le mystère de leur disparition

Que l'on pouvait expliquer par leur incognito et comme n'en étant pas un réellement

Sinon un souci exacerbé chez eux d'éviter toute pression

Pourquoi l'année 6133 n' accoucherait-elle pas d'une bonne surprise

*

Puisque comme l'indiquaient les numérologues officiels des trois régions

La somme des chiffres de l'année 6133 équivalait au nombre bénéfique 13

Qui est le nombre des phases du soleil en une journée

6 pour arriver au zénith 6 pour en descendre

*

Le zénith étant la treizième phase celle de l'inversion du cycle solaire quotidien

Qui rendait possible l'arrivée de la nuit par conséquent le retour d'une nouvelle journée le lendemain

Ce nombre 13 était donc la clef de voûte du temps puisque sans lui

Le temps se perdrait dans une journée interminable et le monde se dessécherait

*

Ou bien se perdrait

Dans une nuit non moins interminable

Et le monde au lieu de se dessécher

Se glacerait

*

Donc en cette année 6133 ou à partir de cette année bénéfique

La réapparition des trois juges avec le nouveau protocole était envisageable

Cette éventualité permit aux gouvernements

De contenir leur guilde de défenseurs de la paix

*

Et de mettre au point un plan rigoureux d'enquête pour retrouver les trois juges

Ce qui permit des années plus tard aux enquêteurs de parvenir à quelques certitudes

Grâce à de nouveaux témoignages

Et de nouveaux indices matériels rassemblés

*

Par exemple on avait retrouvé il y avait plusieurs années

Un inconnu hagard qui avait perdu la mémoire

N'avait su préciser qui il était

Qui était mort dans les heures qui avaient suivi

*

Malheureusement mal inhumé

Ses restes avaient été dévorés par des chiens sauvages

Les enquêteurs n'avaient pas pu savoir s' il était un des trois émissaires

Mais des présomptions très grandes le laissaient penser

*

Puisque l'on savait que les trois émissaires avaient été choisis parmi les plus éminents

Des lettrés légistes

Il était vraisemblable qu'ils étaient déjà d'un âge avancé au moment de leur élection

Notamment l'un d'entre eux paraît-il dont on disait qu'il avait plus de quarante ans

*

Ce qui pouvait correspondre à cet inconnu ayant perdu la mémoire

Le témoignage précieux d'une vieille dame indiquait

Qu'elle avait vu au carrefour à plusieurs reprises des personnages importants

Qui semblaient attendre mais jamais ensemble

*

Selon les jours les mois les années toujours différents d'une fois sur l'autre

Mais toujours d'une année sur l'autre les mêmes qui toujours attendaient

Seuls

Ecrivant pendant cette attente sur un rouleau avec un stylo à charbon

*

Un dernier témoignage celui de l'idiot du village qui de ce fait devait être pris avec précaution

Mais était néanmoins intéressant quoique confus

Indiquait que lorsque l'idiot revenait de sa pêche aux anguilles

Chaque jour il croisait un monsieur sévère qui lui faisait peur qui marchait à grandes enjambées

*

Chaque fois c'était un autre

Il se dirigeait tantôt vers Bernilatch ou Termivacht ou Répomine

On pouvait peut-être en conclure

Que les trois émissaires dans leur impatience de se retrouver

*

N'attendaient pas assez longtemps au carrefour des trois routes

Décidaient d'aller à la rencontre les uns des autres

Et par un hasard malheureux ne cessaient de se rater

Comme leur mission était secrète ils n'avaient pas osé alerter leur gouvernement respectif

*

Et ils avaient continué de se chercher et de ne pas se rencontrer

Mais pourquoi alors n'avait-on plus aucune nouvelle d'eux

Ils étaient maintenant partis depuis des lustres

Ne seraient-ils pas morts tout simplement de mort naturelle du fait de leur grand âge

*

N'avait-ce point été une erreur de confier une tâche aussi monumentale à seulement trois hommes

Fussent-ils les plus qualifiés et les plus expérimentés

Qui plus est sans les moyens matériels qui auraient facilité leur rencontre

Pourquoi ne pas avoir mis à leur disposition

*

Ces nouvelles voitures à eau comprimée

Ces nouvelles cartes en trois couleurs

Ces nouveaux instruments d'orientation à bulle

Ces nouveaux haut-parleurs à écho

*

D'autre part ne pouvait-on soupçonner quelque complot ourdi contre eux

Par les guildes des défenseurs de la paix

Impatientes d'utiliser le nouvel armement mis à leur disposition

Notamment ces énormes coffres à roue dentée et à eau comprimée

*

Avec leur arbalète surpuissante capable de lancer plusieurs obus à la fois

Ce qui compensait le fait qu'ils n'explosaient pas toujours

Et ces aéronefs à air comprimé dirigée par deux pilotes

L'un occupé à la manœuvre l'autre à la compression de l'air

*

Capable de bombarder n'importe quel canton

Mais dont l'autonomie n'était pas encore suffisante pour revenir à leur base de décollage

Ce qui supposait de la part de ces pilotes un sens du dévouement à leur patrie régionale sans égal

Puisqu'ils étaient assurés d'être capturés sinon tués ce qui n'arrêtait pas leur enthousiasme

*

Un physicien spécialiste des boules démontra qu'il était impossible que les trois émissaires

Aient pu se rencontrer dans la mesure où selon les témoignages ils ne restaient pas

Suffisamment longtemps au carrefour pour que les chances d'une rencontre entre eux

Se réalisassent avant 152 années comme il l'avait expérimenté dans son accélérateur à boules

*

Enfin des géographes fournirent un autre élément d'explication non négligeable

Si l'on regardait attentivement les cartes les plus récentes on s'apercevait

Qu'il n'y avait pas un seul mais trois carrefours avec pour chacun une couleur différente susceptibles

De jouer le rôle de point de rendez-vous

*

Ce que les juges avaient compris

Puisque dans un premier temps d'après les témoins il semblait bien qu'ils attendaient à un carrefour

L'arrivée des deux autres juges et que dans un deuxième temps ne les voyant pas arriver

Ils avaient fini par prendre la décision de se rendre de ce carrefour à un autre carrefour

*

On avait donc trois juges allant et venant

D'un carrefour à un deuxième carrefour puis un troisième carrefour et

Vice versa

Ils avaient donc dû mettre beaucoup de temps avant de se rencontrer

*

Le témoignage qui révélait que trois personnages à l'allure magistrale

Avait été vus se dirigeant vers Répomine paraissait en être une confirmation

S'étant finalement rassemblés après toutes ces années d'errance ils avaient décidé de se rendre

Directement à Répomine sans passer par Bernilatch ni Termivacht

*

D'autant que tous les témoignages le confirmaient

Quand ils attendaient ils ne restaient pas inactifs mais rédigeait des notes sur leur rouleau

On peut supposer qu'enfin rassemblés en confrontant leur notes ils soient tombés d'accord

Pour estimer que le nouveau protocole était au point

*

Mais s'ils avaient bien atteint Répomine

Pourquoi ce silence

Un dernier scrupule de juges scrupuleux les retenait jusqu'à présent de manifester

Qu'ils avaient réussi à mettre au propre le nouveau protocole de paix

*

Conjoncture séduisante qui déplaisait aux membres des ligues des défenseurs de la paix

Qui faisait valoir les témoignages

Sur la mort de ce vieil homme retrouvé hagard ne sachant plus qui il était

Mais qui n'était autre selon toutes vraisemblances qu'un des trois juges atteint par la sénilité

*

Les tenants de l'hypothèse d'une réunion des trois juges à Répomine

Récusait ce fait

Des vieillards séniles

Retrouvés hagards le long des routes

*

C'était un fait courant surtout au début de l'hiver

Lors des grands départs en vacances

Ils étaient abandonnés intentionnellement par leur famille

Lasse de supporter leur poids et ayant hâte de toucher leur héritage

*

Ceux qui n'adoptaient aucune des deux conjectures

Proposaient d'élire de nouveaux juges pour reprendre ce travail d'élaboration

D'un nouveau protocole

Mais ils n'étaient pas majoritaires

*

Enfin ils y avaient ceux qui faisaient remarquer

Que depuis la prorogation de l'ancien protocole

Les rapports entre les trois régions étaient redevenus assez confiants

Malgré le lobbying des guildes de défenseurs de la paix

*

Qu'il était urgent

De ne pas prendre de décision intempestive

D'attendre

Sans compter que si les trois juges se manifestaient après autant d'années d'absence

*

Donc de pérégrinations de travail de réflexion de sacrifices

Ce serait pour eux un affront

Que de savoir qu'une nouvelle commission d'experts avait été nommée

Pour rédiger un nouveau protocole de paix

*

Un affront d'autant plus douloureux qu'ils avaient atteint un grand âge tout à leur tâche

Et que s'ils étaient bien à Répomine en train de revoir une dernière fois le nouveau protocole

Ils réaliseraient que ce qui était chez eux scrupule méticulosité prudence

Etait pour leurs compatriotes retard impuissance indécision

*

Cet avis paru à tous pertinent

Un référendum fut proposé par les gouvernements avec la question suivante

Pensez-vous qu'il soit urgent d'attendre ou qu'il soit urgent de ne pas attendre

L'urgence d'attendre l'emporta haut la main

*

Ce référendum n'était que consultatif

Une commission de juges réunie émit un avis positif

Les assemblées à leur tour consultées se prononcèrent pour le oui

Les autorités à qui seules revenaient la décision acceptèrent d'entériner ce oui

*

On attendit l'année 6151 année bénéfique

Puisque la somme de ses chiffres correspondait au nombre 13

Pour donner force de loi à la décision d'attendre

Puis une nouvelle hypothèse prit de l'ampleur

*

Les trois juges s'étaient rencontrés

Ils avaient bien réalisés leur tâche

S'étaient rendus compte que l'ancien protocole étaient le meilleur des protocoles possibles

La preuve il avait maintenu depuis des décennies la paix entre les trois régions

*

Ils avaient décidé dans leur immense sagesse d'attendre

De ne rien en révéler sûrs qu'en laissant le temps au temps

L'inutilité d'un nouveau protocole apparaîtrait

L'ancien se révélant tout à fait adéquat à son but maintenir la paix entre les trois régions

*

Pourvu que les autorités en prennent conscience

En le réexaminant sans parti pris comme s'il était nouveau

C'est pourquoi ils n'avaient pas communiqué à leur autorité respective leur décision

Pour que celle-ci plongée dans l'expectative prenne le temps de se rencontrer de se mettre d'accord

*

De se rendre compte qu'un protocole pouvait n'être qu'un morceau de papier flottant au vent

Tel que brandi par ce premier ministre d'autrefois un certain Chambrelaine

A la descente de l'aéronef qui le ramenait de l' ancienne Munich

Où il avait cru arracher à Hilter la paix

*

Alors que celui-ci n' aspirait qu'à la guerre

La préparait ouvertement

Bafouait les traités

Annexait des régions entières

*

Ce que n'avait pas voulu voir les signataires de ce protocole

Qui croyaient l'apaiser en fermant les yeux

Qui pour n'avoir pas à faire la guerre

Pensaient que proclamer leur désir de paix

*

Leur volonté de n'être l'ennemi de personne

Était la condition nécessaire et suffisante pour rester en paix

Oublieux que l'on ne choisit pas ses ennemis

Mais que c'est eux qui nous choisissent

*

La guerre éclata

Un jour lumineux où la mer des cendres

N’envoyait pas ses nuages musculeux

Alourdir la respiration des citoyens de la confédération

 

*
 

C’est à la faveur de cette guerre

Qu’un certain nombre des chefs militaires

Se mirent d’ accord pour fonder

l’ empire millénaire des Sombres

 

*
 

Du moins selon l’ hypothèse la plus courante

Une autre hypothèse laisse entendre

Que les Sombres sont ces trois juges

Qui tenant compte du désir de mort de l’humanité

 

*
 

Impossible à réfréner

Avaient sciemment abandonner toute idée de protocole de paix

Pour qu’ une ultime guerre meurtrière éclate

Vaccinant suffisamment longtemps les survivants de leur désir de guerre

 

*
 

Pour qu’ils accueillent comme une bénédiction

La paix

Par l’instauration d’ un pouvoir capable de limiter

Leur liberté de mort


*

Aboutissant à la fondation

De l' empire de ces trois juges disparus

Si bien intentionnés

Les Sombres

On pouvait peut-être en conclure  que les trois émissaires dans leur impatience de se retrouver  n'attendaient pas assez longtemps au carrefour des trois routes  décidaient d'aller à la rencontre les uns des autres  et par un hasard malheureux ne cessaient de se rater

On pouvait peut-être en conclure que les trois émissaires dans leur impatience de se retrouver n'attendaient pas assez longtemps au carrefour des trois routes décidaient d'aller à la rencontre les uns des autres et par un hasard malheureux ne cessaient de se rater

Tag(s) : #Empire des Sombres, #Science-fiction, #Post-apocalyptique

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :